Les Gilets Jaunes contournent les blindés en passant par la Seine, les CRS sont débordés!!!

GILETS JAUNES – Pour l’Acte 5 de leur mobilisation, les Gilets Jaunes prévoient de contourner les véhicules blindés de la gendarmerie en passant par la Seine. Les CRS, trop lourds, ne peuvent pas les suivre sans couler.

En plus des énormes véhicules d’extraction minière prévus pour écraser les blindés militaires, les Gilets Jaunes ont prévu d’envahir Paris par voie fluviale en naviguant sur les eaux de la Seine. Une stratégie que n’avait pas prévue les force de l’ordre (anciennement gardiens de la paix) qui se retrouvent débordées par des milliers de manifestants qui naviguent déjà vers l’Élysée dans le but avoué de kidnapper le Président de la république. « Nos équipements ne nous permettent pas d’intervenir sans couler » nous explique Gérard Lantin, commandant d’une unité de CRS. « Nous attendons les hommes-grenouilles et les unités de combat aquatique de la marine nationale » poursuit le militaire. Selon nos informations, le porte-avions Charles de Gaulle est en route vers la capitale.

#direct : on nous informe que plusieurs péniches ont été vandalisées par des casseurs auvergnats en colère.

Tout cela pour vous rappeler qu’il faut se méfier des médias et surtout du contenu diffusé, les photos peuvent être trompeuses ou tout simplement mal interprétées selon le scénario voulu!

Les romains disaient “Panem et circenses” littéralement “du pain et des jeux de cirque” afin d’attirer la bienveillance de l’opinion populaire…

Je vous laisse cogiter sur ce… et voici la réalité ci-dessous, bien plus belle mais moins croustillante pour le “peuple”.

Environ 800 pagayeurs ont bravé les conditions difficiles sur la Seine à Paris pour prendre part à la plus grande course de paddle (SUP) au monde, dimanche.

La capitale française a été choisie pour accueillir la finale de la Coupe du Monde de SUP, mais en plus de voir le Français Arthur Arutkin âgé de 21 ans couronné champion du monde, l’événement a également accueilli des centaines de passionnés de SUP.

De nombreux pagayeurs amateurs ont revêtu des costumes colorés pour l’occasion.

Après un départ à l’aube près de la Bibliothèque Nationale de France, les candidats se sont aventurés devant la cathédrale Notre-Dame, le musée du Louvre, le Grand Palais et la Tour Eiffel avant d’atteindre la ligne d’arrivée du Quai de Javel, au sud-ouest de la capitale. .

Les amateurs ont parcouru 11 km (13 km) tandis que les professionnels ont parcouru 13,5 km sur ce qui était la dernière étape du APP World Tour, la Coupe du monde de SUP officielle depuis 2012.

Certains participants amateurs ont pris part à des déguisements / © AFP

“Pour faire ce sport, il faut être fort, réactif, avoir un bon équilibre et de l’endurance pour les longues distances”, a déclaré Arutkin. “C’est génial que nous ayons eu une Coupe du Monde en France.”

Malgré une quatrième place en 1h20 dimanche, Arutkin en a assez fait pour mettre fin à la domination des Hawaiiens sur la compétition et devenir ainsi le premier champion d’Europe de SUP de Coupe du Monde.

 

Sources:

Secret news

Today rtf Luxembourg 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.