Accueil » News » INOBO: Planches et decks de kitesurf modulables

INOBO: Planches et decks de kitesurf modulables

Une approche novatrice et originale permet à l’industrie du Kitesurf de progresser dans de nouvelles directions et de nouvelles opportunités. Nous sommes donc fiers d’avoir pu tester une toute nouvelle invention française avec le twintip Inobo. Il est livré avec un plateau en plastique transparent – polycarbonate -. Mais ce qui est encore plus intéressant, c’est la possibilité d’échanger une partie complète de ce jeu. C’est ainsi que le twintip Inobo peut être transformé en un type de planche différente. Travail très intelligent. Les looks de la version en polycarbonate sont tout à fait remarquables. Le kiteboard Inobo n’est ni le moins cher ni le plus léger du marché. Mais sa navigation sur son pont en polycarbonate est extrêmement confortable. Pour un mode plus agressif, d’autres decks sont nécessaires.

Le nom Inobo vient de la déesse grecque de la mer Ino en contraction avec bo de bord. Le plus important c’est l’idée et l’intention derrière Inobo. Cela implique principalement une Innovation. Comme la plupart des concept-cars, il est totalement différent des standards connus. Ce qui est frappant, c’est le fait que de nombreuses inventions sur la scène du Kitesurf, comme le WEZR, une barre universelle Kite Attitude et le kitecleat proviennent toutes d’innovateurs français. Mais les innovations ou les révolutions s’accompagnent toujours de raffinements au fil du temps pour devenir un succès. Parfois, il s’agit d’argent (la barre universelle Kite Attitude ne coûte que de 279 euros). Parfois, c’est très niche, comme le kitecleat.

La passion du kitesurf

Tout a commencé, il y a trois ans, dans un garage lorsque les deux fondateurs d’INOBO, encore étudiants, décident de fabriquer leurs planches de kitesurf de façon artisanale. Poussée par cette passion, s’ensuit un poste dans une entreprise de production de sports nautiques en Chine.

Au retour, une seule envie : innover dans le monde du kitesurf.

La naissance de la planche de kitesurf modulable

Au départ, c’est parti de l’idée un peu folle de faire une planche de kite transparente. Puis une idée en amenant une autre, l’architecture de la planche retenue pour atteindre la transparence a permis de penser bien plus audacieux et de proposer une petite révolution dans le monde du kite. Car la planche d’INOBO n’est pas une simple « planche » mais l’assemblage d’un deck et d’un exosquelette en carbone. C’est la structure entière d’une planche de kite qui est repensée, personne n’avait encore proposé ça. En alliant ingénierie et passion, INOBO peut aujourd’hui proposer une planche qui s’adapte au kitesurfeur recherchant une planche à la fois polyvalente et performante.

Car l’idée est là : une planche évolutive ultra performante en fonction de son niveau, des conditions et du style de ride recherché. L’exosquelette carbone assure la rigidité de la planche et le deck va pouvoir apporter du confort, du pop, de l’accroche, de la stabilité ou au contraire du jeu selon le type de deck associé. En montant l’exosquelette à un deck choisi selon la taille, la forme et la matière (transparent, bois ou carbone), on peut composer sa propre planche pour répondre à son besoin de performance. 

Vendu à partir de 99 €,  les différents decks proposés permettent de posséder plusieurs planches en « une »  et de renouveler à moindre coût son deck pour adopter un autre style ou changer de déco comme on le souhaite. INOBO est né (contraction de Ino, la déesse des mers calmes et de bo pour board). 

Que penser vous de Inobo? Il y a deux piliers. L’un est la possibilité de changer le pont afin qu’elle puisse être utilisée à un autre niveau ou dans d’autres circonstances, en utilisant du polycarbonate, du bois et du carbone (voir la vidéo). Cela peut être pratique lorsque vous débutez et que vous ne voulez pas acheter une nouvelle planche lorsque votre niveau augmente. Ou quand vous partagez la planche avec quelqu’un. Ou même lorsque les circonstances (de l’eau) demandent un réglage différent. L’autre pilier concerne le design. Le look principalement avec le pont en polycarbonate ainsi que son histoire derrière qui lui donne une touche spéciale.

Le twintip d’Inobo n’est pas le premier à utiliser des matériaux transparents. Mais le concept Inobo s’appuie davantage sur les ponts interchangeables. Antonin, l’un des fondateurs d’Inobo, à ne pas confondre avec son homonyme et son pro-kiter insensé, Antonin Rangin, n’a pas simplement copié les idées lorsqu’il travaillait dans une grande usine de twintip «normale». C’est nouveau, frais et différent. Nous avons vu des outils (une sorte de poignée) il y a des années qui raidissent ou plient un twintip à un moment qui n’a pas réussi. Mais l’histoire Inobo est différente. En théorie, il ne devrait pas être trop difficile d’ajouter des ponts plus légers et plus spécifiques.

Test

Les pads et les straps orange sont confortables et vont comme un gant à tout le monde. Avec le Naish Apex, l’un des meilleurs que nous connaissons. Le montage de bottes sur la planche Inobo Stratos (en polycarbonate) n’a pas lui d’être. Laissée de côté même si la structure peut contenir les forces exercées, il n’est pas physiquement possible de les attacher; les vis sortent du bas de la planche. Ce qui n’est pas possible non plus, c’est d’élargir ou de réduire la position entre les pads de plus d’un centimètre. Une caractéristique plus importante, ce qui manque, c’est l’absence de canaux ou de pistes concaves. La prochaine étape pour l’avenir d’Inobo consiste probablement à les tailler d’une manière ou d’une autre en polycarbonate, tout en évitant toute prise de poids.

Rider avec l’Inobo Stratos que nous avons testé nous semblait étonnamment normal. Douce, facile avec sa structure unique, elle est considérée comme une vraie planche de freeride. Elle glisse merveilleusement bien dans les eaux plates à moyennes vagues. Un kiter novice (généralement avec Kite un peu plus haut dans la fenêtre et moins de puissance sur les quarts) conviendra parfaitement. En utilisant la Stratos à sa capacité maximale dans des conditions agitées, vous comprendrez pourquoi les concaves ont été inventés. EN effet cela ne donnera pas autant de retours qu’une vraie planche de freestyle multi-concaves. Sa vitesses maximale est assez impressionnante et ne sera pas un frein pour l’avenir. Un atterrissage dur et plat vous permettra de savoir, avec un bruit de double clac typique, que le planche a deux couches. Il faudra s’y habituer. Néanmoins, la Stratos peut être utilisée pour tout, des tricks en puissance aux tricks old school et ses atterrissages confortables seront très appréciés.

Les gros sauts ne sont pas trop difficiles – bien que le poids de 4,6 kg soit au moins un demi-kilo de plus que les autres planches, la planche restera souple. En plus de son apparence et de sa capacité à changer de type, le confort est son principal argument de vente. Nous sommes impatients de tester la version bois et carbone.

Liste des prix:

Inobo Stratos (avec protections, sangles et poignée) 799 €

Bois (Board only) 99 €

Source: Wetestkites

Inobo France website

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *